Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Faune Guadeloupe

Faune Guadeloupe

Site officiel de L'ASFA : L'Association pour la Sauvegarde et la réhabilitation de la Faune des Antilles

sorties nature mensuelles

Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !

Le samedi 6 janvier 2018, nous avons organisé une sortie aux Saintes principalement dédiée à la visite des 2 colonies de Pélicans bruns que nous connaissons sur l’archipel.


Cette visite nautique nous a permis de vérifier nos premières estimations réalisées les semaines précédentes depuis des points d’observation terrestre.

Peu d’évolution sur les 2 colonies depuis nos premiers comptages et bien que la saison ne soit pas entièrement terminée, nous avons pu néanmoins observer une baisse des effectifs nicheurs de 15 à 20 % sur les deux colonies par rapport à la saison précédente. 

Comme au Gosier, nous avons également constaté une forte atteinte du littoral par l’ouragan Maria, assez importante sur l’une des colonies qui a perdu de nombreux supports de nidification. 

(Depuis la découverte par L’ASFA de la réinstallation du Pélican comme oiseau nicheur en Guadeloupe en 2007, l’association porte une veille attentive à l’évolution de la population nicheuse.C’est ainsi que nous suivons chaque année les effectifs nicheurs sur les 4 colonies connues actuellement en Guadeloupe). 

Nous étions accompagnés pour cette journée de Christophe Cuby présentateur de l'émission "C'est naturel" sur la radio Guadeloupe 1ère. Ce dernier malgré des conditions de mer pas évidentes a pu néanmoins sortir son micro.

Vous pouvez réécouter l'émission intitulée "Le Pélican à Grand Îlet et Terre-de-Bas" en podcast sur le lien suivant https://la1ere.francetvinfo.fr/guadeloupe/emissions-radio/c-est-naturel

Régis Gomès de L'ASFA au micro de Christophe Cuby de Guadeloupe La première radio  pour son émission du dimanche matin  (07h30-08h00) "C'est Naturel"

Régis Gomès de L'ASFA au micro de Christophe Cuby de Guadeloupe La première radio pour son émission du dimanche matin (07h30-08h00) "C'est Naturel"

Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !
Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !

Cette sortie fut l'occasion de rechercher d'éventuelles autres colonies de pélicans et d'observer quelques espèces sédentaires comme le fou brun ou hivernantes comme le Grand héron.

Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !
Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !

Après la pose déjeuner, tout le monde est prêt à rechercher les couleuvres ou couresses et les Sphérodactyles sur l'îlet Cabrit

Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !

L’Archipel des Saintes n’est pas reconnu uniquement pour ses populations d’oiseaux marins, il l’est aussi pour ses reptiles puisque l’archipel accueille pas moins de 4 espèces endémiques dont 3 strictement des Saintes : L’Anolis des Saintes (Anolis terraealtae), le Sphérodactyle des Saintes (Sphaerodactylus phyzacinus) et la Courresse des Saintes (Alsophis sanctonum). Le quatrième, le Scinque de Guadeloupe (Mabuya desiradea) est également encore présent à la Désirade et à Petite Terre. 

   Mis à part l’anolis encore commun, les 3 autres espèces se portent mal. Tellement mal que l’Union Internationale de Conservation de la Nature (UICN) vient d'évaluer ces espèces comme confrontées à risque élevé à très élevé d'extinction.  

   Ce mauvais statut de conservation découle directement de la forte altération de leurs habitats principalement due aux ravages que font les cabris dans les sous-bois et à la présence de prédateurs introduits tels que les poules et les chats.

 Nous avons pu constater de visu cet état de fait, en réalisant une courte halte sur l’îlet Cabrit.
Courte car les conditions météorologiques et surtout notre accablement nous ont fait quitter l’îlet rapidement.
Accueillis par des légions de poules, de chats et de cabris laissés à leur sorts, nous avons découvert un îlet à la végétation complètement dégradée. Plus aucune strate herbacée ou arbustive, plus de litière au sol, une très forte érosion du sol : une vision apocalyptique !

Comment un Sphérodactyle ou une courresse peut-elle survivre dans un tel milieu ? 

Nous  trouverons quand même une courresse après 1h30 de recherche, cette dernière tentant de trouver une proie dans ce quasi désert écologique. Par contre aucun sphérodactyle à l'horizon !

Cet îlet est pourtant propriété du Conservatoire du Littoral depuis 2007 et bénéficie d’un plan de gestion depuis 2015 dans lequel la régénération des milieux naturels et la lutte contre les espèces exotiques envahissantes introduites sont identifiées !

Des mesures de conservations urgentes pour les espèces de reptiles en danger d’extinction sur cet îlet seront-elles prises ? Et seront-elles à la hauteur des enjeux ?

Des quantités de cabris, poules, chats sont présents sur l'îlet...

Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !
Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !

Plus aucune litière au sol ! Plus aucune végétation à moins d'un mètre de hauteur !

Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !

Après 1h30 de recherche sur les secteurs pourvus de quelques feuilles au sol, nous trouvons une courresse qui erre à la recherche d'une éventuelle proie...

Une journée naturaliste aux Saintes …entre émerveillement vives inquiétudes !
La perte de litière du fait de la déforestation outre la disparition de milieux de vie indispensables à l’entomofaune et aux espèces qui s’en nourrissent, est reconnue comme une des principales causes de dégradations des fonds marins coralliens. La mise à nu des sols, accélère leur érosion par le vent et la pluie. Les eaux de ruissellement emportent les particules de terre qui vont colmater les fonds marins et dégrader lentement mais surement ces derniers (turbidité de l’eau, baisse de la photosynthèse, nécrose des coraux …).
La perte de la strate arbustive permet également au vent de s’engouffrer bien plus facilement dans les peuplements forestiers et les fragilise face aux ouragans. Après le passage de Maria, il est facile de constater les nombreux arbres couchés loin à l’intérieur des îles).
 

Ces îlets constituent un patrimoine remarquable irremplaçable de l'Archipel guadeloupéen , il y a une réelle  URGENCE à tout mettre en oeuvre pour  leur protection effective et leur restauration 

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #SORTIES NATURE MENSUELLES
Sortie découverte de L'ASFA  Juin 2008
  Réserve Naturelle de Petite Terre


Date : 22 ou 29 juin 08


Attraits :

- Diversité de milieux naturels sur une faible superficie : herbiers marrins, récifs coralliens, plages sableuses, salines, côtes rocheuses, mangrove, forêt sèche littorale, ...

- un arbre protégé devenu si rare en Guadeloupe  : le Gaiac

- Iguanes des Petites Antilles (Iguana delicatissima) .
Les ilets de Petite Terre  abritent la plus forte densité mondiale de cette espèce menacée .


- Oiseaux des forêts sèches et oiseaux  des zones humides (135 espèces recencées dont 28 limicoles)

- faune marine : rencontres possible avec les Grands dauphins..

- Expo Réserve/ONF dans le Phare
...


Taversée :

en Catamaran
départ de Saint-Francois à 07h30
retour à 16h30
temps de trajet : 1h30 Aller ; idem retour


A NE PAS OUBLIER :

- maillot, masques,
- protections solaires
- chaussures de marche (sentier de découverte)
- jumelles, app photos
- à boire (1,5 l d'eau par personnne)
....


Toute réservation doit être formulée conjointement aux adresses suivantes :


Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #SORTIES NATURE MENSUELLES

 

       


A l'occasion du Festival des Oiseaux endémiques de la Caraibe ,               L'ASFA   vous invite à découvrir le Pic de la Guadeloupe ,
notre oiseau endémique
 
Dimanche 18 Mai 2008 

                                      



lieu : Région des Grands Fonds
Ravine de Port Blanc Gosier


Attraits :  forêt xéro-mésophile
Pic de la Guadeloupe (écoute des vocalisations, recherche de nids, ...)
autres oiseaux (grives, colombes croissants, parulines, ...)
problématique de la sauvegarde de cette région riche....

RDV
Parking du Match de Pliane
à 07H30

Temps estimé : 2H00-2H30

Prévoir : chaussures de marche, eau, ...




Crédits photos scènes (volées) de la vie intime du pic :
Emmanuel Ibéné
Céline Etzol

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #SORTIES NATURE MENSUELLES
Sortie du 20 avril 2008 :
le résumé de Marylin et Claudy

                                                                            
(photo Claudy Lysimaque)

La sortie du dimanche 20 avril nous a permis de revoir ce site exceptionnel qu’est la Pointe des Châteaux avec ses falaises majestueuses qui surplombent l’atlantique.

Presqu'iles, ilets et falaises sont "occupés" : c'est le lieux de nidification de 5 espèces d'oiseaux marins dont les majestueux  Grands pailles en queue.

 
                                                                      Paille en queue a bec rouge (Pierre Garnier)

Arrivés tout à l’extrémité des falaises, nous avons pris le temps d’admirer ce paysage, à  l’horizon : Marie Galante,  Petite Terre, la Désirade. Nous avons pu observer grâce aux longues vues un « paille en queue » dans une franctuosité  de l'ilet "la roche".

 
Poursuivant notre ascension jusqu’à la croix, nous avons pu voir, en levant les yeux au ciel,  non pas le Christ  mais un balai de frégates !
 

Une petite descente vers les marais salants, et nous nous sommes retrouvés dans un paysage reposant où seul le chant des oiseaux venait rompre agréablement le silence.
C'est alors la pause Limicoles , Pierre notre guide nous présente ces petits échassiers vivant entre terre et mer. Heureusement les colorés Tournepierres et gravelots semipalmés sont là pour nous facilier la reconnaissance.
 
Au bord de l’eau, nous avons pu admirer deux « aigrettes neigeuses » à ne pas confondre avec le « héron garde bœuf », la première étant plus fine avec les pattes et le début du bec jaunes.




                                                                        Aigrette neigeuse (Pierre Garnier)


C’est avec regret que nous quittons cet endroit où règne la sérénité pour reprendre la route. Alors vivement la prochaine sortie le dimanche 18 mai dans les Grands Fonds!   



Oiseaux observés:

                                                                              Tournepierre à collier (B. Ibéné)

Grand paille en queue
frégates
aigrettes neigeuses
petites sternes
 pluviers semipalmés
bécasseaux semipalmés
tournepierres à collier
becasseaux semipalmés
becassins roux
petits chevaliers (chevaliers pattes jaunes)
chevaliers grivelés (branle-queue)
parulines jaunes
Moqueur des savanes
...

Thèmes abordés:


oiseaux marins nicheurs en Guadeloupe
oiseaux marins menacés (pailles en queue, petites sternes )
facteurs de déclin des oiseaux marins
opération grand site de la pointe des chateaux
....

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #SORTIES NATURE MENSUELLES
Sortie découverte de L'ASFA
DIMANCHE 20 AVRIL 2008

Pointe des Châteaux
Saint-François




Attraits :
en plus des attraits paysagers bien connus (point de vue, falaises...) :
Oiseaux marins en particulier les superbes et menacés Pailles en queue (Phaétons)
,
Limicoles (échassiers ) sur les salines ,
Passereaux de la végétation littorale, arbustive..


RDV à 07h45
sur le parking de la pointe

Départ : 08h00


N'oubliez pas : eau, couvre-chef, chaussures de marche, app photos, ...



Crédits photos : Pierre Garnier


Notez d'ores et déja que la sortie du mois de Mai se déroulera le Dimanche 18 MAi 2008 dans les
Grands Fonds, une région bien malmenée, continuellement défigurée et pourant berceau de biodiversité (forêt mixte). Cette sortie sera consacrée à notre oiseau endémique le Pic de la Guadeloupe.

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #SORTIES NATURE MENSUELLES
 

Clich--2008-02-24-09-49-37.jpg

      Franc succès de la sortie découverte de L'ASFA             
du 10 Février 08  
à Vieux-Habitants 
site du Mamalier –
plage des étangs

          
Personnes présentes : 51 !!

 

Et malgré ce succès nous avons réalisé de très chouettes observations
undefined

Le milieu : lagune, vastes étangs boisés, rivière bordée de mangles médaille, savanes, prairie humide,…     

             


Clich--2008-02-24-09-50-08.jpg

Clich--2008-02-24-09-49-08.jpg

Oiseaux observés :
gallinules poules d’eau
Grèbes à bec bigarré
Pélicans bruns
Frégates superbes

Aigrette bleue adulte en vol et posée (très classe !)
Balbuzard pêcheur en vol et posé (Superbe ! observé d’assez près  notamment à la longue vue X20)
Hirondelles des Antilles
Pic de la Guadeloupe (+nid en formation)
Tyrans gris (pipirit)

anis à bec lisse
Parulines jaunes (ti-jaune)
Tournepierre
Hérons verts (kio)
Hérons garde-boeufs
Tourterelles à  queue carré
Colombes à queue noire (ortolans)
Crécerelle d’Amérique
...

Clich--2008-02-24-09-48-12.jpg

 

Clich--2008-02-24-iguane-vert.jpg


            

autres: iguanes verts (plongeon « en live » dans la rivière)

            
Flore: catalpa, mancelliniers, Cachiman, Mangles médailles, arbres à soie, fromager…

Thèmes abordés :


- Géologie – présentation de l’AIPT Année Internationale de la Planète Terre (Jérôme Oster).
- Guides d’identification des oiseaux des Antilles

- Identification des pélicans et frégates selon leur stade.
- Nidification du pélican brun en Guadeloupe (découverte récente)
- Nidification des frégates
- Dortoirs  de l’hirondelle des Antilles
- Importance des zones humides pour l’avifaune migratrice
- Balbuzard pêcheur : technique de pêche- sensibilité aux pesticides (bioamplification)

- Noctilion pécheur (chauve-souris pêcheuse qui fréquente ces étangs le soir tombé)
- Expansion de l’Iguane vert
- Menace que représente son hybridation avec l’Iguane des Petites Antilles, espèce menacée.

….

 

 

 

       

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #SORTIES NATURE MENSUELLES
Nous étions, pas moins de cinquante participants, à la sortie de l’ASFA, le dimanche 10 février 2008, à Vieux Habitants. Le rendez-vous a eu lieu à la « Plage de l’étang ».



Cette sortie nous a donné l’opportunité de découvrir le site naturel protégé du «Mamalier», méconnu sur notre belle île pour la plupart d’entre nous.

C’est dans un paysage grandiose, avec d’un côté la mer et la côte sous le vent, de l’autre les massifs montagneux, que notre  ballade a débuté.



Après la traversée épique d’une embouchure, on s’est retrouvé à travers champs, les yeux rivés vers un ciel sans nuage, d’où nous avons pu observer plusieurs espèces d’oiseaux, comme les frégates, hirondelles, pélicans, balbuzards, pic…. tandis que sur les étangs barbotaient des  poules d’eau, grèbes.….



Nous avons repéré également un iguane qui ne semblait nullement perturbé par notre présence, se prélassant  sur une branche d’arbre surplombant une rivière bordée de glicéridia, de plumbago sauvage, de bois la soie, d’herbe soleil etc  …..



Ce paysage reposant  aurait pu inspirer plus d’un peintre et c’est avec regret que nous avons quitté ces lieux enchanteurs sous un soleil de plomb quelques heures après.



Marilyn & Claudie

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #SORTIES NATURE MENSUELLES

Sortie découverte de l'ASFA Dimanche 25 Novembre 2007


Littoral et  Zone humide entre Gosier et Sainte-Anne

plag-sabl-anse-a-saints-copie-2.JPG
Départ : 
Anse à Jacques  
Prendre la direction de la plage de Petit Havre , 
à la dernière fourche prendre à gauche , se garer sur le petit parking

Trajet : 
sentier en forêt sèche du littoral 
arrivée à l'Anse à Saints (Sainte-Anne)
Tour de la lagune de mangrove.

laguen-anse-a-saints-compr-copie-2.JPG


Attraits : 

flore et  faune de la  forêt sèche
 (mancelliniers, catalpas, mapou centenaires, gommiers , bois canelle, tamariniers, ....)
mangrove (palétuviers rouges, noirs, blancs)
oiseaux des zones humides : grandes aigrettes, aigrettes neigeuses, limicoles... ceux que nous ont laissé les tirs des chasseurs ...
pics de la Guadeloupe
iguanes

Prévoir 
chaussures de marche 
attention qques passages boueux
eau, couvre chef
maillots (invitations à la baignade)

LE RDV

07H45 parking de l'anse à Jacques 
pour un départ à 08 H00


aigr_affut.jpg
aigrette neigeuse

grde_aigr_reflet.jpg

                                                                                      grande aigrette

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #SORTIES NATURE MENSUELLES

Sortie découverte de L'ASFA 
Dimanche 28 Octobre 2007

Forêt de Machette en côte sous le vent

 
Itinéraire : 

Après la route de la traversée, il faut passer la plage de Malendure et  Pigeon (plage UCPA) et la gendarmerie , puis continuer jusqu'à trouver un point de vue sur la droite avec un resto chez Margo, il y a un terrain de foot à côté, tout ceci sur la droite et bien visible. Se garer sur le parking du terrain de foot.
 
(En venant de Basse-Terre par littoral prendre direction de Bouillante puis Pigeon, même chose mais sur la gauche) 

Point Rendez-vous à 08H15 :  Parking du terrain de foot. 

Départ :
08H30

Temps estimé :
  1 heure 1H30.
 
Attraits :
     Paysage : points de vue superbes
     Flore :  bois d'inde, peuplement de campêche et, mancelinier, pomme cannelle, génipa,...
      Faune : paruline caféiette (oiseau endémique de Guadeloupe et Dominique), Pic de la Guadeloupe, paruline rayé,  iguanes....
     possibilité de baignades en milieu de parcours.


Equipement chaussures de marche sont indispensables. 
Prévoir casquette et  Kway au cas où..., 
Ne pas oublier  timbale pour la collation, appareils photos (vue et lumière magnifiques) par temps ensoleillé
 
 Pour tout renseignement complémentaire
 joindre Isabelle : 0690 42 42 01

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #SORTIES NATURE MENSUELLES

Sorties de L'ASFA en "VTT des Mers"

découverte des oiseaux de la mangrove du Grand Cul de sac Marin

 samedis 02 et 09 juin 2007

participants : 28

oiseaux vus :

- pélicans bruns immatures, adultes, adulte en plumage nuptial

-frégates magnifiques, immatures, femelles adultes, mâles adultes

- hérons garde-boeufs , nombreux en plumage nuptial

- balbuzard pêcheur

- aigrette neigeuse

- sternes royales

- mouettes atricilles

- sterne caugek

thèmes abordés :

éléments de biologie et d'écologie des frégates magnifiques et pélican bruns

historique de leur nidification en Guadeloupe

impact du dérangement sur les tentatives de nidification de ces 2 espèces en Guadeloupe

découverte récente d'une petite colonie nicheuse de pélicans bruns en Grande-Terre (première mention depuis le 17 ieme siècle !)

"accidents " de pêche dont sont victimes les oiseaux marins. radiographie d'une frégate amenée chez un vétérinaire par Raoul d'Aventure des îles. Elle avait avalé un hameçon .  Heureusement après extraction chirurgicale de l'hameçon la frégate a pu recouvrer sa liberté. Mais combien d'oiseaux sont ainsi perdus chaque année ??? 

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog