Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Faune Guadeloupe

Articles avec #remblais de mangrove

Mangrove de la pointe de la verdure
UNE  BONNE NOUVELLE !! 
et c'est une première en Guadeloupe !!!
l'entrepreneur s'est vu contraint de "réparer" une partie du préjudice causé à la mangrove en enlevant le remblais sur la lagune. Visiblement les immeubles construits sur l'autre partie du remblais ne bougeront pas eux mais c'est un début , nous saluons la mobilisation des associations ainsi que celle des services de l'Etat et l'intervention de la justice qui ont été jusqu'au bout afin de faire respecter la législation en vigueur sur les zones humides.
En espérant que ça servira de leçon au Maire du Gosier  qui avait délivré un permis de construire sans aucune considération environnementale !





------------------------------------------------------------------------



AHURISSANT ! Ca se passe en Guadeloupe en 2008
Variante du Grenelle de l'environnement adoptée par la commune du Gosier

La mangrove de la Pointe de  la verdure (en face du Casino du Gosier ) est en voie de remblaiement malgré les PV dréssés. La faune
inféodée  aux zones humides (crustacés, poissons, oiseaux, chauves-souris,...)  perd encore un habitat précieux et la commune du Gosier perd un site écotouristique.




Comme si on ne savait pas ... on continue de combler la mangrove pour construire des habitations (bonjour
la liquéfaction des sols et les dégats en cas de tremblement de terre!) comme si on ne savait pas l'importance de ces zones humides pour le maintien de la biodiversité (et donc pour le dévéloppement économique et écotouristique ), comme si on se connaissait pas le bouclier protecteur que représente ces mangroves en cas de raz de marée ou de tsunamis,.....

Nos grands-parents n'ont certes pas fait mieux, des milliers d'hectares de mangrove et forêt marécageuse ont été remblayés mais eux ne savaient pas bien tout ça,  aujourdhui nous SAVONS et détruisons en toute connaisance de cause.

Puisque visiblement ces élus se moquent de la préservation durable de la Guadeloupe, se moquent des générations futures , rappelons-leur que ces milieux SONT  PROTEGES PAR LA LOI et que ce non-respect est PENALEMENT SANCTIONNE :


 
extrait de la plaquette : Les zones humides expliquées aux Maires  réalisée par UMINATE :
www.naturemp.org et www.uminate.assso.fr


Mais l'Etat est -il encore le garant du respect des lois  protégeant l'environnement en Guadeloupe ?

Nous poserons la question directemment au Ministre  et au Président de la République puisque force est de constater que les réprésentants locaux de l'Etat s'efforcent plus de "ménager" les élus que de faire appliquer les lois de la République Francaise.


MAIRE DU GOSIER ... TOUJOURS ...
PA KONET MOVE !

Le Maire du Goiser (encore lui)  prévenait il y a peu dans le quotidien local qu'il projettait  de faire construire un complexe touristique sur les mangroves de Grand Baie. Il prévient qu'il ne renoncera pas à ce projet pour "deux trous à crabes et trois tourterelles" .

Méconnaissance totale du patrimoine naturel de sa commune, méconnaissance du potentiel que représente ce patrimoine naturel POUR le développement touristique de sa commune et l'éducation à l'environnement (rappelons que la commune du Gosier abrite le "Lycée Hôtelier de la Guadeloupe").

Monsieur le Maire du Gosier soyez assuré que 
Les associations de Protection de la Nature ne laisseront pas faire !
Plusieurs associations sont d'ailleurs agréées et pourront ester en justice , les autres continueront à sensibiliser l'opinion publique !

A bientôt....

Béatrice Ibéné


Les oiseaux que vous ne verrez plus à la pointe de la Verdure si ça continue :
oiseaux des zones humides.

Le Noctilion pêcheur 
cette superbe chauve-souris piscivore, a perdu un site de pêche de prédilection.                               panneau extrait de l'exposition multimédia de L'ASFA sur les chauves-souris



Voir les commentaires

Ecotourisme à la Pointe de la Verdure


Haut lieu touristique  de la Grande-Terre , la Pointe de la verdure n'en demeurait pas moins un site de réelle découverte écotouristique. En effet, les clients des nombreux hôtels pouvaient observer de très près les oiseaux des zones humides dans leur milieu naturel (ou presque) : aigrettes , hérons, bihoreaux, limicoles de toutes tailles, .... assez peu farouches tant ils se sont habitués à la fréquentation humaine  des lieux.
La lagune quoi que mal en point depuis plusieurs années acueillait encore de nombreuses espèces inféodées à la mangrove.

Depuis quelques semaines cette lagune est en cours de remblaiement.
C'est interdit, c'est surtout idiot maintenant que l'on connait bien l'effet protecteur des mangroves sur les ras de marée et tsunamis mais il en va ainsi de notre chère et belle Guadeloupe c'est le "DD attitude"
façon Guadeloupe (ça devait être Developpement Durable mais c plutôt Destruction Durable)  .


Nous avons les décideurs et politiques que nous méritons . Mais méritons nous encore cette Karukera, l'île aux belles eaux  que chérissaient les premiers occupants ?


Pointe de la Verdure à Gosier , Voie Verte à Jarry ...disons la couleur dans le texte par ce que le béton coule toujours  plus loin sur nos superbes et irremplacables forêts inondées...
légalement protégées (Si si ! dans les textes )


Voir les commentaires

Published by asfa - - Remblais de mangrove

Faune Guadeloupe

Site officiel de L'ASFA : L'Association pour la Sauvegarde et la réhabilitation de la Faune des Antilles. Etude et Conservation de la Faune sauvage terrestre de la Guadeloupe et des Petites Antilles : amphibiens, reptiles, oiseaux, mammifères (chauves-souris). Sensibilisation et alerte du public et des autorités sur les menaces qui pèsent sur cette biodiversité, singulièrement sur nos espèces endémiques (dégradation des habitats naturels, chasse, pollutions, espèces exotiques envahissantes, ...). Une association libre et indépendante de défense et de préservation de ce patrimoine unique et irremplaçable !!

Hébergé par Overblog