Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faune Guadeloupe

photo: Pierre Garnier 

Pandion haliaetus



Synonymie : balbuzard fluviatile, aigle pêcheur,  gligli montagne, osprey (anglais)

Le balbuzard pêcheur est un visiteur régulier en Guadeloupe.

Gligli montagne au dessus du Grand Cul de Sac Marin  photo : jérome Oster

Le balbuzard pêcheur est un grand rapace dont l'envergure peut atteindre 1m80 pour un poids d' 1 kgs 5OO.

Un aigle pêcheur !

 Ce prédateur se nourrit exclusivement de poissons. Sa pêche est spectaculaire :il survolel'eau entre 10-50m de hauteur repère sa proie, se laisse tomber en repliant ses ailes puis les redéploie avant l'impact et projette ses serres en avant. Il capture ainsi des poissons de 500gr ou plus...jusqu'à 1,5kg soit son propre poids !!!

balbuzard venant de capturer un poisson au dessus du marais de Port-Louis photo : Pierre Garnier

Cosmopolite: ce rapace habite sur tous les continents sauf l'Antarctique.

Il fréquente régulièrement la Guadeloupe de septembre à mars. Il s'agit des individus qui se reproduisent en Amérique du Nord (Canada). A la mauvaise saison (automne hiver), ils rejoignent l'Amérique du Sud ou restent hiverner dans les Antilles. Quelques individus (immatures de 3-5 ans) peuvent même rester toute l'année en Guadeloupe.

photo : Jérome Oster

Où observer le balbuzard pêcheur en Guadeloupe ?

Le long des cotes ou des rivières, en mangrove.Il pêche en mangrove (Grand Cul de sac marin), dans les grands étangs ou les marais comme le marias de Port-Louis, dans les  rivières (on l'observe souvent sur la Grande rivière à Goyave)...

Il existe une sous-espèce qui niche dans la Caraïbe, et qui aurait même niché en Guadeloupe au XVIIe siècle.

            

Balbuzard pêcheur au dessus d'un étang à Sainte-Anne photos Béatrice Ibéné

Published by l'asfa - - Oiseaux des Zones Humides

commentaires

Faune Guadeloupe

Site officiel de L'ASFA : L'Association pour la Sauvegarde et la réhabilitation de la Faune des Antilles. Etude et Conservation de la Faune sauvage terrestre de la Guadeloupe et des Petites Antilles : amphibiens, reptiles, oiseaux, mammifères (chauves-souris). Sensibilisation et alerte du public et des autorités sur les menaces qui pèsent sur cette biodiversité, singulièrement sur nos espèces endémiques (dégradation des habitats naturels, chasse, pollutions, espèces exotiques envahissantes, ...). Une association libre et indépendante de défense et de préservation de ce patrimoine unique et irremplaçable !!

Hébergé par Overblog