Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faune Guadeloupe

dessin extrait de Raphaele et al, 2003

Synonimie:

Noms locaux : La Grive à pieds jaunes ou « Grive pieds jaunes » (Guadeloupe) ; Yellow-legged Thrush (Dominique) ; Mauvis (Sainte-Lucie).   
Nom anglais : Forest Thrush
Nom latin : Cichlherminia lherminieri (Famille des Muscicapidés)

Cichlherminia lherminieri lherminieri : sous-espèce de la Guadeloupe

 Description : 26 cm ; c’est un oiseau de plumage brun vert dessus, moucheté blanc jaune  dessous. Le pourtour des yeux dénudé et les pattes sont bien jaunes. Le bec assez fort et  droit , sa mandibule est jaunâtre.

 Répartition géographique : très limitée !!. L’espèce est endémique de 4 îles montagneuses des Petites Antilles : Sainte-Lucie, Dominique, Guadeloupe et Montserrat. Chacune de ses îles possède une sous-espèce.  La grive pieds jaunes est rare à Sainte-Lucie et à Montserrat.

 Habitat : forêts des sous - bois au haut des arbres. En Guadeloupe on la retrouve dans les forêts mixtes et humides en Basse-Terre, et dans quelques  reliquats de forêt marécageuse et dans les vallées boisées préservées des Grands-fonds en Grande- Terre où elle tend à disparaître.

 Biologie : se nourrit d’insectes, de fruits et de baies.  C’est un oiseau très farouche.

 Menaces : le déclin drastique des populations est dû à la forte pression de chasse,à la dégradation continue et accélérée de l’habitat forestier (ravines boisées des grands fonds , reliquats de forêt marécageuse), ainsi qu’à la prédation par une espèce introduite : la mangouste.

A Sainte-Lucie elle est victime du parasitisme du Vacher luisant  (Molothrus bonariensis) et de la compétition avec le Merle à lunettes (Turdus nudigenis), une espèce en expansion.

C’est également une espèce très sensible aux dérangements.

Conservation : elle est classée "vunérable"sur la liste rouge mondiale des espèces menacées de L'UICN (www.redlist.org). Malheureusement en Guadeloupe c'est encore une espèce gibier sur laquelle la chasse est autorisée sans aucun quota ! Elle est protégée dans les 3 autres îles où elle est présente.

L'ASFA demande la protection légale en Guadeloupe de cet oiseau endémique des petites Antille et menacé !!


Published by l'asfa - - Oiseaux des forêts et jardins

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

garcia 11/06/2016 14:21

sauvez cette grive SVP

Faune Guadeloupe

Site officiel de L'ASFA : L'Association pour la Sauvegarde et la réhabilitation de la Faune des Antilles. Etude et Conservation de la Faune sauvage terrestre de la Guadeloupe et des Petites Antilles : amphibiens, reptiles, oiseaux, mammifères (chauves-souris). Sensibilisation et alerte du public et des autorités sur les menaces qui pèsent sur cette biodiversité, singulièrement sur nos espèces endémiques (dégradation des habitats naturels, chasse, pollutions, espèces exotiques envahissantes, ...). Une association libre et indépendante de défense et de préservation de ce patrimoine unique et irremplaçable !!

Hébergé par Overblog