Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Faune Guadeloupe

Prochains diaporamas

Dans le cadre de la Semaine de la Science 2006, L'ASFA présentera aux scolaires 2 séries de diaporamas commentés autour du thème de la Biodiversité :

 

Jeudi 23 Novembre 2006 à la médiathèque du Gosier

(matin et après-midi)

- Guimbos et chauves-souris de la Guadeloupe : symboles d'une biodiversité en Danger

(diaporamas , séquences vidéos )

Fers de lance communs  (Artibeus jamaicensis)

 - Biodiversité des zones humides : l'exemple des oiseaux des zones humides de la Guadeloupe

(diaporamas , distribution d'affiches sur les oiseaux des zones humides de la Guadeloupe)

               

   

 

 

 

 

 

 Balbuzard pêcheur  (Pandion haliaetus)                                             Aigrette neigeuse (Egretta thula)

 

Tout le programmme de Fête de la Science 2006 sur ce site

 

 crédits photos  : Béatrice Ibéné ; jérome Oster

Voir les commentaires

 

 

Voir les commentaires

                                             

  l' Anse Dumont n'est plus !

 

Les travaux se poursuivent comme ils ont commencé c'est à dire dans le mépris des règles de protection des mileux naturels littoraux remarquables et des fonds marins :

- Elargissement de la digue Ouest de 8 à 25 m de large en plein Site Remarquable du Littoral (c'est à dire ayant vocation à être préservé ! C'est à se demander si on compte lui faire recevoir les voiliers de la route du Rhum !

- Déplacement de la digue Est qui étrangement semble satisfaire les intérets personnels d'un particulier

                  ... encore un peu et on aura une base nautique pour scooters de mers !

En attendant le dérangement aux oiseaux est malheureusement déja perceptible : la colonie de pélicans bruns a déserté l'anse Dumont, nos  visiteurs réguliers  (oiseaux migrateurs : grands hérons, grandes aigrettes...) n'ont pas encore pointé le bout de leur bec sur la lagune !

 Quand aux dégats causés au monde marin , un fin connaisseur des fonds marins (et précisémment  de ceux de l'anse Dumont !) s'en alarme sur son site :http://www.gwadabel.com/felix.htm

Ensevelis, enterrés vivants ou forcés de fuir les tonnes de tuf et de roches volcaniques importées : burgos, chitons, coraux, nérites, chatroux, langoustes brésiliennes, caulerpas, ....

La baie se meurt , les gigantesques digues amenuisent les vagues, affaiblissent les courants. Un calme plat qui aggrave d'autant les effets du tuf en suspension : étouffement des algues et organismes marins filtreurs, ...bref on assiste à une hécatombe , on construit un cimetière sous marin de plus en Guadeloupe

Vive le développement durable! vive le tourisme durable !!

Découvrez d'ailleurs  sur le site d'Ugo quelques  panoramas de la splendide Guadeloupe littorale, celle encore préservée du bétonnage, mais pour combien de temps encore ? : www.gwadabel.com

 

Voir les commentaires

Quelques photos de l'Ardops des Petites Antilles (Ardops nichollsi) , une espèce frugivore (petit guimbo) endémique des Petites Antilles.

La sous-espèce Ardops nichollsi annectens est endémique de la Guadeloupe

remonté avec du sirop avant d'être relâché lors d'une séance de capture

Voir les commentaires

Les espèces guadeloupéennes menacées

à l'échelle mondiale ou des îles de la Caraibe

Les Amphibiens : les 3 espèces indigènes de la Guadeloupe sont sur la liste !!
  -L'Hylode de Barlagne (Eleutherodactylus barlagnei)  : en Danger (EN)*
  -L'Hylode de Pinchon (Eleutherodactylus pinchoni) : en Danger (EN)*
  -L'Hylode de la Martinique (Eleutherodactylus martinicensis) : Proche de menacée (NT)*


Les Reptiles 
        - L'Iguane des petites Antilles (Iguana delicatissima); Vulnérable (VU)*.

        - la Couresse de Guadeloupe ou Grande couresse (Alsophis antillenis) en Danger d'extinction

        - la Petite couresse (Liophis juliae), en Danger d'extinction

        - le Scinque mabouya (Mabuya mabouya) : en grand danger de disparition, c'est le lézard le plus rare de la Guadeloupe (connu de  Petite-Terre et Désirade)

       - le Scinque sloanien (Mabuya sloanii) - Saint-Barthélémy

les Oiseaux :
        - La Grive à pattes jaunes (Cichlherminia lherminieri) : vulnérable (VU)*; espèce chassée en Guadeloupe !

       - le Pic de la Guadeloupe (Melarnepes lherminieri)*; proche de menacé; en réalité il a tous les critères pour faire partie de la catégorie Vulnérable

     - Le Pigeon à couronne blanche (Patagioenas leucocephala)* ou "ramier tête blanche" : proche de menacé (NT) ; espèce chassée en Guadeloupe !

   - la Foulque à cachet blanc (Fulica caribaea)

   - l'Engoulevent des Antilles (Chordeiles gunddlachi)

   -  le Tyran janeau (Myiarchus oberi) ou "siffleur huppé"

  - le Martinet chiquesol (Chaetura martinica) ou petit martinet noir

- l'Agouti (Dasyprocta leporina)

- le Râle gris (Rallus longirostrus caribaeus)

- La Colombe à croissants (Geotrygon mystacea) ou "perdrix croissants" quasi endémique des petites Antilles ; très chassée en Guadeloupe.

- le Pigeon à cou rouge (Columba squamosa) ou "ramier "; très chassé en Guadeloupe.

- le Martin pêcheur à  ventre roux (Megaceryle torquata stictipennis) ou "cra cra "

 

 

 

 

 

 

Les Chauves-souris : 7 des 13 espèces sont sur la liste rouge mondiale des espèces menacées de l'UICN.

 3 espèces endémiques des petites Antilles sont classées "En Danger"* :

-le Chiroderme de la Guadeloupe (Chiroderma improvisum) * : endémique guadeloupe et Montserrat. espèce extrêmement rare (5 individus connu au Monde). En réalité, le Chiroderme de la Guadeloupe a tous les critères requis par l’UICN pour faire partie des espèces en «  Danger critique  d’extinction » !  Il fait sans doute partie en ll'état actuel des connaissances des 10 espèces de Chiroptères les plus rares au Monde.
-la Sérotine de la Guadeloupe (Eptesicus guadeloupensis)* : endémique de la Guadeloupe(Basse-Terre)
-le Sturnire de la Guadeloupe (Sturnira thomasi)*: endémqiue de la Guadeloupe (Basse-Terre) et Monserrat où elle est très rare ; la sous-sespèce Sturnira thomasi thomasi est endémique dela Guadeloupe.

        - le Myotis ou Vespertilion de la Dominique (Myotis dominicensis)* endémique de la Dominique et de la Basse-Terre est classé « Vulnérable ».
        - Le Monophylle des Petites Antilles (Monophyllus plethodon)*, L’Ardops des Petites Antilles (Ardops nichollsi)* et le Tadaride du Brésil (Tadarida brasiliensis)* sont « proches de menacé ».

*selon l'Union Mondiale pour la Nature (UICN) pour les espèces mondialement menacées. Les autres espèces sont considérées menacées par les naturalistes scientifiques des Antilles.

NB:  Nous n'avons listé que les vertébrés terrestres , pour voir la liste de toutes les espèces animales terrestres et marines et végétales menacées en Guadeloupe de se rendre sur le site de L'UICN : www.redlist.org et sur cette page

Légende de la page ci dessus :
Extinct EX| Extinct in the Wild, EW| Critically Endangered, CR| Endangered, EN| Vulnerable, VU| Near Threatened, NT| Least Concern, LC| Data Deficient, DD| Not Evaluated, NE |

 

 

 

Voir les commentaires

Faune Guadeloupe

Site officiel de L'ASFA : L'Association pour la Sauvegarde et la réhabilitation de la Faune des Antilles. Etude et Conservation de la Faune sauvage terrestre de la Guadeloupe et des Petites Antilles : amphibiens, reptiles, oiseaux, mammifères (chauves-souris). Sensibilisation et alerte du public et des autorités sur les menaces qui pèsent sur cette biodiversité, singulièrement sur nos espèces endémiques (dégradation des habitats naturels, chasse, pollutions, espèces exotiques envahissantes, ...). Une association libre et indépendante de défense et de préservation de ce patrimoine unique et irremplaçable !!

Hébergé par Overblog