Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Faune Guadeloupe

Faune Guadeloupe

Site officiel de L'ASFA : L'Association pour la Sauvegarde et la réhabilitation de la Faune des Antilles

Publié le par l'asfa
Publié dans : #Qui sommes nous

Nouveau !

vous pouvez désormais nous joindre par téléphone :

0690 50 72 32

et toujours par email :

lasfa@wanadoo.fr

ou Courrier postal :

L'ASFA

Morne Burat

97180 Sainte-Anne

Guadeloupe

Les membres du Conseil d'Administration sont :

  • Béatrice Ibéné - Présidente
  • Laura Dieupart - Secrétaire
  • Christian Pentier - Trésorier
  • Jack Naudillon
  • Baptiste Angin (co-opté)
  • Isabelle Houllemare

Les   autres   membres  actifs (animateurs des sorties, expo ou conférences, photographes, naturalistes, ...)

Baptiste Angin, Céline Etzol (WEBMASTER), Emmanuel Ibéné, Françoise Culson, Pierre Garnier, Maurice Mahieu,  Suzy Dhervilly, jérôme Oster, Claudy Lysimaque, Jean-Pierre Huveteau,...

Les membres du Groupe d'étude des Chauves-souris :

Groupe Chiroptères Guadeloupe

Détenteurs d'une autorisation préfectorale de capture : Béatrice Ibéné (ASFA), Baptiste Angin (ASFA), Isabelle Houllemare (ASFA) ,  Christian Pentier (ASFA) , Fortuné Guiougou (association Gaiac),  Josseline Lepigeon (Gaiac),  Jean-Pierre Malgouyres (Gaiac), Laure Bourraquie (GAIAC),  Paul Delattre (ASFA), Emilie Quiblier (ASFA), Nathalie Serrand (ASFA/INRAP).

Autres membres  : Emmanuel Ibéné, Suzy Victor, Frédéric Leblanc (SFEPM/ASFA)

Stagiaire de Master : Axelle Bouiges (2008)

Médiatrice Chauves-souris dans les habitations : Suzy Dhervilly

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Michel Breuil , éminent  spécialiste des Amphibiens et Reptiles des Antilles françaises mais aussi des chauves-souris est membre d'honneur de l'ASFA. Le contacter : mabreuil@club-internet.fr

.. et tous les autres toujours fidèles aux sorties découverte mensuelles de L'ASFA ..et bien entendu ceux que nous attendons pour nous aider à mieux connaître et faire connaître  ce joyau qu'est la faune des Antilles

 

 

Nous contacter : lasfa@wanadoo.fr

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #Etudes ASFA

Premier envol d'un jeune Pic de la Guadeloupe



Un des sujet  d'étude de prédilection de L'ASFA est le
Pic de la Guadeloupe.
10 années d'observations nous ont fait  découvrir divers aspects de la vie de cet oiseau endémique de la Guadeloupe. Nous étudions notamment la répartition précise de l'espèce en Grande Terre , le choix du type de support  pour creuser la cavité de nidification, la période de nidification, l'alimentation, les adaptations de l'espèce à l'urbanisation... Ces centaines d'heures d'observations nous ont livré de belles surprises mais aussi une vive inquiétude quant à  l'avenir de cette espèce en Grande Terre.






Ainsi, nous vous avions déja présenté en exclusivité :
- les premiers clichés d'un couple de pic  au nid dans un poteau téléphonique
(découverte de L'ASFA- B; Ibéné sur indication de Mr Alary)
- les premiers clichés de la vie intime (accouplement) d'un couple de pics (C. Etzol)
- les premiers clichés d'un couple de pic snourrissant deux nichées  distinctes (2 nids séparés)  dans le même arbre (découverte L'ASFA - C. Etzol)
- les premiers clichés d'un mâle pic ayant utilisé 6 années durant, le même nid (découverte L'ASFA/ E. et B.Ibéné)


Voici  les premières séquences vidéos publiées du premier envol d'un jeune pic :



                     jeune pic quelques minutes avant son premier envol , la suite en vidéo ....








Pas facile un premier envol pour un jeune pic, heureusement qu'aucune mangouste ou chat ne rodait  dans les parages ...


Crédits photos et vidéos : Emmanule Ibéné
Scène observée en Mai 2008 à Burat (Grands Fonds) Sainte Anne (Guadeloupe)

L'étude de la biologie et du comportement de cet oiseau fascinant nous réserve sans doute d'autre instants d'émerveillement !


Faites nous part de vos observations : lasfa@wanadoo.fr


Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #Etudes ASFA

Prospection des gîtes diurnes des chauves-souris de la Guadeloupe

Pendant ces vacances , L'ASFA et le Groupe Chiroptères Guadeloupe intensifient la recherche de gîtes diurnes des espèces de Chauves-souris de la Guadeloupe : nous recherchons la présence de chauves-souris dans les grottes, voûtes, arbres creux , sous les ponts, dans les batiments abandonés, anciennes usines, puits,.....

Depuis début Juillet nous avons ainsi découvert des gîtes de Fer de lance commun (Artibeus jamaicensis) , de Molosse commun (Molossus molossus) de Brachyphylle des Antilles (Brachyphylla cavernarum), de Natalide paillé (Natalus stramineus) et du Noctilion pêcheur (Noctilio leporinus). Cette découverte est une première en Guadeloupe car  aucun gîte diurne de cette espèce remarquable n'était connu en Guadeloupe. La découverte d'un gîte d'une centaine d'individus est de bonne augure pour la suite des prospections !

Les gîtes de 5 espèces endémiques des Petites Antilles demeurent inconnus .

Noctilion pêcheur (Noctilio leporinus), chauve-souris pêcheuse inféodée aux zones humides


N'hésitez pas si vous connaissaisez des grottes, abris sous roches, puits, ..... qui abritent des chauves-souris en Guadeloupe : faites nous part de vos infos !  Ce type d'information est très précieuse pour la connaissance et la protection des espèces patrimoniales.

Ecrivez nous : lasfa@wanadoo.fr

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #Expo multimédia chauves-souris
Une cinquantaine d'enfants du centre d'accueil de loisirs d'Agouti ont fait connaissance avec les chauves-souris de la Guadeloupe grâce à l'exposition  de L'ASFA présentée une semaine durant à l'école de Deshauteurs  Sainte-Anne.


L'expo s'est achevée Jeudi 17 Juillet par une animation pédagogique et des réponses aux nombreuses et pertinentes questions des enfants visiblement  conquis par  ces animaux fascinants .

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #Chauves-Souris
Quelques images filmées d'un Fer de lance commun (Artibeus jamaicensis) , chauve-souris ou guimbo habituellement frugivore mais qui adore le nectar des fleurs de fromager. (Ceiba pentendra)  Cet arbre majestueux a choisi les chauves-souris pour assurerla pollinisation de ses fleurs.  En janvier février saison de floraison des fromagers on observe des centaines chauves-souris qui s'énivrent de nectar sur un même arbre.





Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #Qui sommes nous
Osons un petit message personnel , 

Le bureau de l'ASFA se joint à moi pour féliciter deux jeunes membres très actifs de L'ASFA impliqués dans la sauvegarde de la faune des Antilles qui ont décroché tous les deux leur bac S avec Mention Bien :

Céline Etzol
(Webmaster du site, observatrice attentionnée et photographe de nos oiseaux ;                  c'est d'aillleurs à Céline que nous devons la première observation originale d'un couple de pics de la Guadeloupe s'occupant de deux nichées situées dans deux cavités distinctes d'un même arbre  et à qui nous devons aussi les premières photos  de la vie intime du Pic de la Guadeloupe, un oiseau si pudique ...   visitez son site :
www.cdrg.info

et

Antoine Felder
(secrétaire appliqué et cameraman très dévoué du Groupe Chiroptères Guadeloupe)


Nous leur souhaitons une bonne continuation dans leurs études et sommes certains qu'ils continueront à mettre une bonne partie de leur énergie et de leur talent au service de la Nature



Béatrice Ibéné
Présidente de L'ASFA

Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #Etudes ASFA
Un article sur les Amphibiens de la Guadeloupe
rédigé par Michel Breuil et Béatrice Ibéné
est paru dans le
Bulletin de la Société Herpétologique de France
(1er trimestre2008 - N°125)




"Les Hylidés envahissants dans les Antilles françaises et le peuplement bratrachologique naturel "




Télécharger l'article (3,3 Mo)



Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #SORTIES NATURE MENSUELLES
Sortie découverte de L'ASFA  Juin 2008
  Réserve Naturelle de Petite Terre


Date : 22 ou 29 juin 08


Attraits :

- Diversité de milieux naturels sur une faible superficie : herbiers marrins, récifs coralliens, plages sableuses, salines, côtes rocheuses, mangrove, forêt sèche littorale, ...

- un arbre protégé devenu si rare en Guadeloupe  : le Gaiac

- Iguanes des Petites Antilles (Iguana delicatissima) .
Les ilets de Petite Terre  abritent la plus forte densité mondiale de cette espèce menacée .


- Oiseaux des forêts sèches et oiseaux  des zones humides (135 espèces recencées dont 28 limicoles)

- faune marine : rencontres possible avec les Grands dauphins..

- Expo Réserve/ONF dans le Phare
...


Taversée :

en Catamaran
départ de Saint-Francois à 07h30
retour à 16h30
temps de trajet : 1h30 Aller ; idem retour


A NE PAS OUBLIER :

- maillot, masques,
- protections solaires
- chaussures de marche (sentier de découverte)
- jumelles, app photos
- à boire (1,5 l d'eau par personnne)
....


Toute réservation doit être formulée conjointement aux adresses suivantes :


Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #Asfa com (press book)

Article paru dans le France Antilles du 04 Juin 2008

Compte rendu de la Conférence de L'ASFA : "Les chauves-souris de la Guadeloupe : symboles d'une biodiversité en danger" tenue dans le cadre de la Journée Mondiale de la Biodiversité le 22 MAi 2008 au Pôle Technologique de Douville Sainte-Anne.





Voir les commentaires

Publié le par asfa
Publié dans : #Remblais de mangrove
Ecotourisme à la Pointe de la Verdure


Haut lieu touristique  de la Grande-Terre , la Pointe de la verdure n'en demeurait pas moins un site de réelle découverte écotouristique. En effet, les clients des nombreux hôtels pouvaient observer de très près les oiseaux des zones humides dans leur milieu naturel (ou presque) : aigrettes , hérons, bihoreaux, limicoles de toutes tailles, .... assez peu farouches tant ils se sont habitués à la fréquentation humaine  des lieux.
La lagune quoi que mal en point depuis plusieurs années acueillait encore de nombreuses espèces inféodées à la mangrove.

Depuis quelques semaines cette lagune est en cours de remblaiement.
C'est interdit, c'est surtout idiot maintenant que l'on connait bien l'effet protecteur des mangroves sur les ras de marée et tsunamis mais il en va ainsi de notre chère et belle Guadeloupe c'est le "DD attitude"
façon Guadeloupe (ça devait être Developpement Durable mais c plutôt Destruction Durable)  .


Nous avons les décideurs et politiques que nous méritons . Mais méritons nous encore cette Karukera, l'île aux belles eaux  que chérissaient les premiers occupants ?


Pointe de la Verdure à Gosier , Voie Verte à Jarry ...disons la couleur dans le texte par ce que le béton coule toujours  plus loin sur nos superbes et irremplacables forêts inondées...
légalement protégées (Si si ! dans les textes )


Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog