Faune Guadeloupe

 Mauvais jour pour nos  tourterelles !!

Toujours trop de chasse en Guadeloupe

au mépris de la préservation de notre biodiversité

14 Juillet : c'est l'ouverture de la chasse malgré la période de carême prolongé que nous vivons cette année. Une telle sécheresse est pourtant un important facteur de menace pour la faune sauvage, en particulier les oiseaux et parmi eux, nos tourterelles locales (tourterelle à queue carré) qui sont chassables jusqu'au 15 Aout !

Les effets de la sécheresse sur les oiseaux ?

- privation d'eau et de ressources alimentaires générant un  affaiblissement des animaux (diminution du poids, augmentation de l'infestation parasitaire, ...) et donc une fragilisation des populations

-  effets d'autant plus critiques chez  les jeunes et les parents en nidification ; rappelons-le  nous sommes encore en pleine période de reproduction de cette espèce !!

- augmentation de la vulnérabilité à la chasse puisque du fait de la défoliation persistante, les oiseaux sont plus visibles et ont moins de possibilités de se réfugier dans la végétation

- la plupart de nos  oiseaux sont concernés  et les espèces protégées subissent elles aussi un dérangement important

L'ASFA regrette que les autorités n'aient pris aucun compte de cette situation particulière en adaptant la date d'ouverture de la chasse en la reculant  juqu'à amélioration des conditions climatiques et delai supplémentaire laissant le temps aux populations de se restaurer. 

 

Nous déplorons également que cete année encore aucun quota n'est prevu concernant la chasse de la belle Grive à pattes jaunes, une espèce endémique de 4 îles seulement des Petites Antilles et classée menacée par L'UICN !

Voilà plusieurs années que nous réclamons la protection de cette espèce en accord avec la stratégie nationale de la Biodiversité mais les autorités restent sourdes à nos arguments  et sensibles à ceux des chasseurs qui 'oppossent à la protection de cet oiseau menacé. Nous avons même alerté l'ancienne ministre du MEDD Mme Nelly OLLIN lors de son pasage en Guadeloupe qui nous avait promis d'étudier le dossier...

Demandez avec l'ASFA la protection de ce patrimoine précieux : signez la pétition

L'ASFA est présente à la Commission Départementale de la Chasse et de la Faune Sauvage en la personne de sa présidente Béatrice Ibéné.  Cette année  la convocation à la réunion (il y en a malheureusement qu'une seule par an !!) étant arrivée seulement 48 h00 avant sa tenue  , nous n'avons pu y assister  !!!  Nous nous demandons si les représentants des chasseurs ont eux aussi été convonqués si tardivemment ....

 

Retrouvez nos articles sur la trop forte pression de chasse

que subissent nos oiseaux en Guadeloupe

 

 

 

Published by asfa - - Les menaces

commentaires

Faune Guadeloupe

Site officiel de L'ASFA : L'Association pour la Sauvegarde et la réhabilitation de la Faune des Antilles. Etude et Conservation de la Faune sauvage terrestre de la Guadeloupe et des Petites Antilles : amphibiens, reptiles, oiseaux, mammifères (chauves-souris). Sensibilisation et alerte du public et des autorités sur les menaces qui pèsent sur cette biodiversité, singulièrement sur nos espèces endémiques (dégradation des milieux forestiers et des milieux humides, chasse, espèces exotiques envahissantes, pollutions, ...). Une association libre et indépendante de défense et de préservation de ce patrimoine unique !!

Hébergé par Overblog

Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog