Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faune Guadeloupe

L'Anse-dumont suite  :

toujours plus de béton etdes travaux bien colossaux pour un "petit port de pêche" ...

2007 : Année du Développement Durable ???

Ce qui durera malheureusemet c'est bien ces tonnes de béton dans la mer qui ensevelissent une faune marine vulnérable, dégradent la qualité de l'eau de la mer et des lagunes de mangrove adjacentes.

Ce qui ne durera pas si longtemps c'est la ressource sans cesse amenuisée par les prises excessives mais aussi les pollutions diverses et variées engendrées par exemple par de tels projets.  

Ce qui risque vraiment de ne pas perdurer à l'Anse Dumont c'est la nidification du fragile et farouche petit Blongios, c'est la visite jusqu'alors régulière d'oiseaux migrateurs à l'instar du Martin pêcheur d'Amérique qui n'a pas encoe été observé cette année sur "sa" lagune habituelle.

Il faut dire que les travaux colossaux et bruyants participent au dérangement croissant de l'avifaune de ce site naturel classé espace littoral remarquable , Zone Naturelle d'Interêt Ecologique Floristique et Faunistique.

Quant sera t il demain quand les scooters de Mer prendront place du coté de la digue est ???

 Ces digues monstrueuses dureront longtemps elles défigurent pour toujours cette anse , certains auront des comptes à rendre sinon à la pauvre Mère Nature mais aux enfants de la Guadeloupe qui leur demanderont comment ils ont pu faire ça ou laissez faire çà en toute connaissance de cause !

Quant à l'enquêteur public qui a pris le soin de ne prendre aucun compte des remarques des scientifiques naturalistes sur ce projet, il ferait mieux d'aller sur place constater par lui-même les dégâts déja occasionnés (si jamais il a quelque connaissance de la faune marine et l'avifaune du site).

   

 

 

Published by asfa - - Catastrophe à l'Anse Dumont

commentaires

Faune Guadeloupe

Site officiel de L'ASFA : L'Association pour la Sauvegarde et la réhabilitation de la Faune des Antilles. Etude et Conservation de la Faune sauvage terrestre de la Guadeloupe et des Petites Antilles : amphibiens, reptiles, oiseaux, mammifères (chauves-souris). Sensibilisation et alerte du public et des autorités sur les menaces qui pèsent sur cette biodiversité, singulièrement sur nos espèces endémiques (dégradation des habitats naturels, chasse, pollutions, espèces exotiques envahissantes, ...). Une association libre et indépendante de défense et de préservation de ce patrimoine unique et irremplaçable !!

Hébergé par Overblog