Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Faune Guadeloupe

Le Martin-pêcheur d'Amérique

 

Synonymie : Ceryle alcyon , belted kingfisher

Description : Oiseau de taille moyenne (33 cm ) à grosse tête avec une huppe. Le bec est puissant type "poignard" comme celui des hérons. Ce Martin-pêcheur se reconnaît à  sa couleur :  bleu-gris dessus, cou et abdomen blancs.Il possède une large bande également  bleu -gris sur la poitrine chez le mâle et deux bandes chez la femelle (une bleue et une rousse séparées par une bande blanche).

Répartition : Nicheur au nord : Alaska, Canada, Sud  des Etats-Unis. A la mauvaise saison il hiverne plus au sud, jusqu'au Panama. C'est un  migrateur hivernant régulier en Guadeloupe

Habitat : cours d'eau, étangs d'eau douce, lagunes de mangrove, marais.

on l'observe fréquemment dans le Grand cul de sac marin , dans les mangroves du sud de la Grande-Terre (Saint-Félix Gosier, Anse à saints et Bois-Jolan Sainte-Anne, Courcelles Saint-Francois,...), de Vieux Fort à Marie-Galante, sur les marais de Port-Louis et Folle Anse à Saint-Louis,.....mais aussi  aux bords d'étangs d'eau douce poissonneux comme celui de Castaing à Sainte-Anne.

Alimentation : essentiellement des poissons qu'il pêche en plongeant tête la première  à partir d'un perchoir préféré (souvent une branche morte) ou en effectuant un vol sur place en saint-esprit comme le balbuzard pêcheur ou la crécerelle d'Amérique (gligli).

 Menaces : pollution et destruction  des zones humides.

 

 

NB : Il existe une autre espèce de Martin-pêcheur en Guadeloupe : le Martin -pêcheur à ventre roux (Ceryle torquata) ou " cracra" en créole. Celui-ci est  sédentaire nicheur en Guadeloupe. Il est plus gros que le migrateur et son ventre est de couleur rousse. Il est inféodé aux étangs et rivières étendues (Grande rivière à Goyave, Bras David, Grand étang, ...) . c'est une espèce menacée et de plus en plus rare en Guadeloupe !!

Published by asfa - - Oiseaux des Zones Humides

commentaires

Faune Guadeloupe

Site officiel de L'ASFA : L'Association pour la Sauvegarde et la réhabilitation de la Faune des Antilles. Etude et Conservation de la Faune sauvage terrestre de la Guadeloupe et des Petites Antilles : amphibiens, reptiles, oiseaux, mammifères (chauves-souris). Sensibilisation et alerte du public et des autorités sur les menaces qui pèsent sur cette biodiversité, singulièrement sur nos espèces endémiques (dégradation des habitats naturels, chasse, pollutions, espèces exotiques envahissantes, ...). Une association libre et indépendante de défense et de préservation de ce patrimoine unique et irremplaçable !!

Hébergé par Overblog